C'est quoi une plante succulente ?

 

On appelle plantes succulentes des plantes capables d'accumuler des réserves en eau dans des tissus spécialisés. Cette réserve se fait soit au niveau des tiges, soit des feuilles, soit encore au niveau des racines. Ces tissus gorgés d'eau sont les plus fragiles de la plante, ils peuvent notamment être rapidement détruits ou abîmés par des maladies provoquées par des parasites par exemple.

 

En cas de manque d'eau, le volume des cellules qui composent ces tissus va diminuer, parfois de façon importante, sans entraîner la mort de la plante. C'est une façon pour elle de résister plus ou moins longtemps à des mauvaises conditions (sécheresse, basse température, ensoleillement trop fort...).

 

Une plante succulente bien gonflée est le signe qu'elle a toute l'eau dont elle a besoin. Il convient alors d'arrêter l'arrosage jusqu'à ce que la plante prenne un aspect plus ridé ou diminue de volume, signe que les réserves diminuent. L'excès d'arrosage n'est jamais bon pour les cactus et plantes grasses.

 

Après une période de repos, c'est l'augmentation de la température et de l'intensité lumineuse qui provoque la reprise de végétation, la plante puisant alors dans ses réserves. La reprise des arrosages permet de maintenir cette effort de la plante succulente pour former de nouveaux tissus. Par contre, en été, quand les températures deviennent très élevées, les plantes succulentes marquent souvent un nouvel arrêt de végétation qui nécessite à nouveau une réduction des arrosages. C'est une réaction de survie parfaitement normale.

 

Il est donc très important de bien respecter les périodes de repos physiologique des plantes succulentes. A noter que des changements de couleur peuvent se faire en cas de sécheresse prolongée, d'ensoleillement trop important, ou de températures très froides en hiver. Là encore, ce sont des réactions de défense normales de la part des plantes succulentes.

La ferme aux cactus - Un large choix de cactus et plantes grasses 



Par Jerome Brun