Cactus - Palmiers - Plantes exotiques

Vente directe producteur

La résistance au froid des cactus et plantes grasses

 

La résistance au froid dépend bien sûr en premier lieu des conditions de vie en milieu naturel. On trouve ainsi certaines espèces d'Opuntia au Canada et dans d'autres zones très froides en hiver. Ces espèces ont donc une aptitude naturelle à la résistance.

 

Mais d'autres facteurs peuvent intervenir pour permettre une augmentation de la résistance au froid.

 

Le procédé le plus connu est la déshydratation des tissus en cas de froid progressif, les sels minéraux se concentrent dans les cellules qui gèleront alors à plus basse température. C'est pourquoi, en hiver, il est toujours préconisé d'arrêter ou de réduire fortement les arrosages. Beaucoup de cactus et plantes grasses entrent en dormance, leur métabolisme se réduit fortement, elles se mettent en capacité de survie pour attendre des jours meilleurs.

 

En plein terre, le drainage du sol est fondamental pour éviter l'accumulation d'eau au niveau du collet et des racines (lire notre fiche sur la plantation en plein terre).

 

Que faire d'autre : placer les plantes qui reste en extérieur contre un mur bien exposé, les couvrir d'un toit amovible en hiver pour limiter l'impact des pluies hivernales, éventuellement utiliser un voile d'hivernage pour gagner quelques degrés, choisir le mélange de substrat en fonction aussi des contraintes climatiques.

 

Sur notre site Internet, les températures minimales données sont des moyennes constatées dans certaines situations. Rien ne vaut les essais dans vos propres conditions de culture pour vous faire une idée de la résistance aux basses températures.


Par Jerome Brun


Rechercher
Résistance

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

Paiement sécurisé

Paiement sécurisé